Le principe du rachat de crédit et ses inconvénients

Le rachat de crédit est une solution possible pour les personnes se trouvant dans une situation délicate du fait de leurs mensualités trop importantes. En effet, si une personne juge qu’elle ne s’en sort plus financièrement alors, les organismes de crédit proposent d’y remédier avec ce type de crédit. Ainsi, pour ne pas empirer la situation, voici à titre informatif, tout ce dont il est bon à savoir sur le rachat de crédit.

Les inconvénients du rachat de crédit

Le principal inconvénient du rachat est son coût plus élevé. En effet, plus un crédit a une durée de remboursement plus long, plus son coût augmente. L’explication réside dans le fait que les mensualités contiennent surtout les intérêts par rapport au capital.

De plus, une personne qui fait appel à ce type de crédit a pour but de rétablir sa situation financière. La question se pose donc toujours, si cela est vraiment possible, avec ce coût plus élevé et même avec une diminution des mensualités. Il faut donc étudier au cas par cas chaque dossier.

Certaines pensent qu’avec une durée plus longue, ils auront le temps de s’en sortir, d’autres pensent à la diminution du taux d’endettement. Il faut donc éviter de se sentir soulager dans les premiers moments de souscription, mais ensuite sur le long terme, de se sentir vraiment lésé.

Par ailleurs, le rachat de crédit est aussi sujet à différents types de frais. Par exemple, lorsqu’il s’agit de crédits immobiliers ou de crédits de consommation importants, des frais ou plus précisément des indemnités de remboursement anticipé peuvent être appliqués, car certains organismes revendent leur crédit. Les établissements de courtage quant à eux appliquent des frais de courtage pouvant s’élever jusqu’à 5 % du montant du nouveau crédit.

Les frais de dossier sont bien sûr toujours inclus par les organismes prêteurs. Il est aussi possible que des frais de garantie soient appliqués. Ils sont effectués pour les cas d’hypothèque ou lorsque l’établissement fait appel à une société de cautionnement. Il est bon à savoir qu’aucun frais ne sera avancé avant la signature du contrat. Mais une fois le contrat signé, les frais sont inclus dans la proposition de rachat et il est fort compliqué de les déceler.