Bien réfléchir avant de choisir une mutuelle santé

En 2000, une réforme du code de la mutualité et des mutuelles de santé distingue les mutuelles des compagnies d’assurance. Les premières mutuelles sont apparues au XIX° siècle. Elles sont nées de la volonté de corporations professionnelles qui avaient le souci de protéger leurs adhérents des accidents de la vie et de la maladie.

Quelques conseils pour bien choisir une mutuelle santé

Il faut refuser les mutuelles santé qui vous imposent un questionnaire de santé : cela pourrait donner lieu à des surprimes ou des exclusions. Il est aussi impératif de ne pas se laisser imposer un délai de latence c’est-à-dire la durée pendant laquelle certains remboursements ne sont pas pris en compte.

Il faut toujours élire une mutuelle santé qui s’engage à vous rembourser rapidement les frais médicaux engagés même si vous êtes adhérent depuis peu. Ainsi, le tiers payant pharmaceutique évite au patient de faire l’avance des frais de médicaments. Il faut ensuite s’intéresser aux autres frais couverts et selon quelles conditions par la mutuelle santé.

Beaucoup de gens, depuis quelques années prônent l’ostéopathie. D’autres éprouvent le besoin de consulter un psychiatre ou un psychologue. Selon les mutuelles santé, ces consultations sont prises en charge partiellement ou dans leur quasi totalité. Certains mutuelles santé, conscientes des dégâts du tabagisme remboursent les traitements ayant pour objectif de cesser de fumer.

On sait qu’encore 8 millions de personnes n’ont pas les moyens de payer une mutuelle santé. Conscient de ce problème, l’Etat français a mis en place le chèque santé pour mettre aux plus défavorisés de souscrire à une complémentaire santé.

Il permet aux personnes en difficulté mais qui ne disposent pas de la CMU de bénéficier d’une couverture santé fiable. Le montant de ce chèque varie de 100 à 400 euros et s’adresse à un foyer qui dispose de 717,88€ pour un foyer d’une seule personne et de 1076,82 euros pour un foyer de deux personnes. Les jeunes de moins de 25 ans peuvent obtenir un chèque de moins de 200 euros.

Pensez également à comparer les contrats entre eus, certains sites proposent des outils comme ce comparateur mutuelle qui permet en quelques minutes de trouver un mutuelle qui vous est adaptée.